Le bon et le mauvais rédacteur

« Ah je l’attendais celle là je l’attendais ! »

« Le mauvais rédacteur, c’est un gars, il a un clavier, il veut écrire un truc et il l’écrit… Le bon rédacteur, il a un clavier, il veut écrire un truc et bah il l’écrit mais… c’est un bon rédacteur ! »

Bien que les grandes lignes pour rédiger un bon contenu web n’ont pas foncièrement été révolutionnées depuis ces dernières années, il est toujours utile de se remettre au gout du jour sans oublier les bases.

Une infographie tirée d’un site australien nous rappelle les bonnes méthodes de rédaction et les astuces pour réaliser un contenu efficace.

  • Rédigez pour les humains, optimisez pour les robots : écrivez comme vous le pensez sans vous soucier des mots clés, vous
    retravaillerez cela après
  • Oubliez les densités de mots clés ! Terminé le calcul d’occurrence mots clés exacte
  • Utilisez des mots clés proches, exploitez les variations grammaticales et les synonymes. Le champ lexical importe plus que les mots clés eux-même
  • Ecrivez des textes longs et hautement qualitatifs (sic). Sans surprise, les meilleures positions sont obtenus sur des pages à forte valeur ajoutée
  • Travaillez la longue traîne : Intégrez à vos contenus des phrases dites « long tail »
  • Répondez aux questions de vos (ou des) internautes : S’ils se posent des questions c’est qu’ils cherchent une réponse, sur votre site ou sur Google. Les fameuses « How to… » entre autre
  • Partagez et faites partager vos contenus : … obviously ! N’hésitez pas à relayer vous mêmes vos contenus sur vos plateformes sociales
  • Bosser sur Google+ : Dans Google+ il y a Google ! Pour améliorer votre « authorRank » proposez aussi du contenu sur votre profil Google+, celui-la même rattaché à votre site !
  • Optimisez votre balise title et méta desc
  • Eviter le Keyword Stuffing : Ça coule de source, mais on oublie le « bourrinage » de mots clés
  • Ne sur-optimisez pas vos ancres vers vos pages : Une ancre naturelle suffit !
  • Pensez à remplir les balises alt de vos images se trouvant dans vos textes
  • Renseignez vous sur les combinaisons de mots clés et leur tendance de recherche  (Ubersuggest.org et Google Trends sont vos amis)

 

Bien rédiger pour le SEO

Bien entendu, si vous n’assimilez pas toutes ces consignes ou que vous avez mieux à faire, faites appel à Mr SEO !

Share Button
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *